L’eau est le vivant

 

Société Eau Vivante s’appuie sur les résultats des travaux de :

René Quinton

Marcel Violet

Jeanne Rousseau

Louis Claude Vincent

Viktor Schauberger

Jacques Benvéniste

Luc Montagnier

 

A l’origine, nous sommes des êtres aquatiques. Nous venons de l’Eau.

 

René Quinton avait attesté de la similitude à 96% entre notre plasma sanguin et l’eau de mer.

 

Marcel Violet avait, quant à lui, révélé l’aspect électro-magnétique de notre corps associé à celui de l’eau.

 

Victor Schauberger a décrit l’importance du vortex pour la dynamique et l’énergie de l’eau.

 

Louis Claude Vincent a lui, mis en évidence trois caractéristiques nécessaires à l’eau pour qu’elle soit bio-compatible, c’est à dire compatible avec le vivant. Cette science appelée BioElectronique de Vincent permet de comprendre comment l’Eau, en répondant aux trois critères, peut remplir ses deux grandes fonctions dans notre corps :

être « taxi » dans notre corps, l’eau est beaucoup plus importante par ce qu’elle transporte que par ce qu’elle apporte, disait Jeanne Rousseau, collaboratrice de Louis Claude Vincent.

Eliminer les déchets de notre organisme; pour exemple, nos reins filtre 160 litres par jour, il faut évacuer ensuite les toxines…

 

Les trois caractéristique de la BioElectronique sont :

 

Le ph (potentiel hydrogène) il doit être légèrement acide

 

Le Rh2 (potentiel oxydo-réducteur), l’eau doit être légèrement réductrice ; la présence de chlore dans l’eau la rend hyper-oxydante, donc non bio-compatible. De plus le chlore au delà de tuer les bactéries contenues dans l’eau tue aussi celles de notre flore intestinale nécessaires à notre métabolisme.

 

La résistivité, c’est à dire la moins minéralisée possible : entre 15 et 150 mg de minéraux brut par litre. En effet, nous sommes des êtres hétérotrophes, c’est à dire incapable de métaboliser les minéraux bruts contenus dans l’eau ; ce sont les végétaux, êtres autotrophes qui métabolisent les minéraux bruts et via l’alimentation, nous pouvons les assimilés.

 

Lorsque nous retrouvons une eau bio-compatible, il est ensuite important de penser à s’hydrater régulièrement. La masse de notre corps est constituée entre 60 et 70% d’eau ; et si nous regardons la composition d’une cellule humaine, c’est 99% d’eau. Nous ne nous trompons pas lorsque nous faisons le plein de carburant de notre voiture, ne nous trompons pas de qualité de l’eau lorsque nous buvons pour notre corps.

 

Enfin, nous nous appuyons sur les travaux de Jacques Benvéniste et de Luc Montagnier pour l’aspect quantique de l’eau, à savoir que l’eau transporte une information et que nous pouvons agir sur cette information. Cet aspect est vital et nous oeuvrons en ce sens.

Société Eau Vivante

17 Bd de la République 43000 Le Puy en Velay

Permanence bureau :

Jeudi  13h30 - 18h00 ou sur rdv et à domicile

06 09 38 75 63   •  09 72 37 72 27

societeeauvivante@ovh.fr